Economie

Automobile : léger repli du marché à fin mars

Le marché automobile reste toujours en baisse. A fin mars, les ventes de voitures neuves au Maroc ont reculé de 3,09% en glissement annuel, pour se situer à 35.680 unités, selon les statistiques mensuelles de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM).

Par segment, le nombre des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) a baissé de 5,97%, à 31.741 unités, contrairement à celui des véhicules utilitaires légers (VUL) qui a performé pour atteindre 3.939 unités (+28,77%), d’après l’AIVAM. A noter que « Dacia » remporte la palme dans le segment des VP, en s’accaparant d’une part de marché de 28,43%, soit 9.024 nouvelles immatriculations à fin mars 2024, suivie de Renault qui a écoulé 4.756 nouvelles unités (part de marché de 14.98%), de Hyundai (2.658 unités et 8,37% en part de marché) et de Opel (1.788 véhicules et part de marché de 5,63%).

Pour ce qui est des véhicules utilitaires légers (VUL), Renault a augmenté ses ventes de 84,62% à 1.104 unités (28,03% de part de marché), et Ford a vu ses ventes grimper de 211,9% à 524 unités (13,3% en part de marché), fait remarquer l’AIVAM. Enfin, s’agissant des ventes des voitures « premium », Audi a écoulé 1.120 unités à fin mars dernier, soit une part de marché de 3,53%, devant BMW (854 véhicules et 2,69% en part de marché) et Mercedes (762 unités avec une part de marché de 2,4%).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page