International

Vatican : le Cardinal Pietro Parolin souligne les efforts de SM le Roi pour la promotion du dialogue interreligieux

Le Secrétaire d’État au Saint-Siège, Cardinal Pietro Parolin, a souligné les efforts de SM le Roi Mohammed VI, Commandeur des croyants, pour la promotion de la tolérance et du dialogue interreligieux.

S’exprimant lors d’une réception, organisée en son honneur, par l’ambassade du Maroc au Vatican, suite à sa nomination membre honoraire de l’Académie du Royaume, le cardinal a mis en avant ‘’les relations cordiales et sincères’’ qui unissent le Royaume du Maroc et le Vatican.

Le Cardinal Parolin s’est félicité de cette nomination Royale, exprimant sa ‘’grande satisfaction et reconnaissance d’avoir été choisi comme membre honoraire au sein de cette institution prestigieuse ».

« L’Académie du Royaume du Maroc, en tant qu’institution scientifique de référence, a pour mission le progrès intellectuel, scientifique et culturel du Royaume, tout en faisant connaître les composantes de l’identité nationale et diffusant les valeurs et les principes universels, visant la promotion d’un dialogue fructueux entre les cultures et les civilisations », a-t-il ajouté.

A travers l’organisation de rencontres au niveau mondial, l’académie établit des ponts civilisationnel et renforce la compréhension culturelle mutuelle, a souligné le responsable au Saint-Siège.

« Intégrer une telle institution est de première importance, car, par ses travaux, elle aide à découvrir et accueillir l’autre dans la particularité de sa foi et à s’enrichir mutuellement de la différence, dans une relation marquée par la bienveillance », a-t-il indiqué.

De son côté, l’ambassadeur du Maroc près le Saint-Siège, Rajae Naji Mekkaoui, a souligné que  »cette nomination Royale réaffirme la volonté et l’engagement du Souverain à consolider les relations séculaires entre le Maroc et le Vatican et à œuvrer en faveur de la promotion des valeurs universelles de paix et de tolérance, la protection de la famille, la migration, le changement climatique, le développement durable, la lutte contre la pauvreté et le renforcement du multilatéralisme ».

 »L’ouverture de la prestigieuse Académie du Royaume sur d’éminentes personnalités et des compétences intellectuelles et scientifiques du monde entier s’inscrit, en outre, dans le cadre du rôle historique joué par le Maroc, en tant que carrefour de dialogue entre l’Occident et l’Orient et un pont permanent de communication entre les différentes civilisations », a relevé la diplomate.

« Convaincu de l’importance de la consolidation de la paix et la coexistence entre les peuples, les nations et les cultures, le Royaume n’a, d’ailleurs, jamais cessé d’appeler à privilégier les voies pacifiques pour la résolution des conflits, à leur tête celui du Moyen-Orient », a ajouté Mme Naji Mekkaoui.

L’Académie est la continuité de traditions séculaires au Royaume, initiées par la première université marocaine Al Quarawiyine, qui attirait des étudiants et des professeurs du monde entier et de toutes les religions, a-t-elle fait savoir.

Cette réception, qui a vu la participation d’une panoplie de personnalités diplomatiques, a été marquée par la projection d’un film institutionnel sur l’Académie du Royaume, qui met en avant la première session de cette prestigieuse institution sous sa nouvelle configuration.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page