Politique

Macky Sall : La relation avec le Maroc reste constante quel que soit le président du Sénégal

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, a affirmé que la relation avec le Maroc a toujours été une constante dans la politique étrangère de son pays, soulignant que cette constante a toujours été prise en compte quel que soit le président du Sénégal.

M. Macky Sall, qui s’exprimait lors de l’audience accordée, lundi soir au Palais présidentiel à Dakar aux membres de la délégation marocaine participant aux Assises Sénégalo-Marocaines de la Décentralisation, a indiqué que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a toujours entouré de Sa sollicitude les relations avec le Sénégal, citant dans ce cadre notamment les deux visites symboliques qui ont été actées durant ce mois de janvier, à savoir celle du ministre la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, à la tête d’une forte délégation dans le cadre de la participation du Maroc à la 12-ème édition du festival des arts et cultures (Fesnac) de Fatick, et la présente visite des élus locaux pour prendre part aux Assises Sénégalo-marocaines de la décentralisation.

« Cela nous touche et montre l’importance que le Maroc, pays frère, accorde à sa relation avec le Sénégal« , a déclaré le président Macky Sall.

Lors de cette audience, le chef de l’Etat sénégalais a chargé l’ambassadeur de SM le Roi à Dakar, Hassan Naciri, de transmettre à son frère, Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, sa profonde gratitude et ses sentiments d’amitié pour la sollicitude dont le Souverain a toujours entouré les relations avec le Sénégal.

Le chef de l’Etat n’a pas manqué de rappeler le caractère multiséculaire, culturel, humain et cultuel de la relation entre les deux pays, en soulignant la réalité historique que constitue l’islamisation du Sénégal, accentuée sous la dynastie des Almoravides.

M. Macky Sall a également rendu un hommage soutenu à Sa Majesté le Roi pour Sa politique « très volontariste » en matière de décentralisation et d’aménagement de territoire, saluant les réussites tangibles du Maroc en la matière, en particulier en ce qui concerne le désenclavement et la répartition des richesses.

Le dirigeant sénégalais a notamment fait remarquer que l’exemple marocain est très souvent cité quand il s’agit de voir comment les villes ont apporté leur contribution à l’aménagement du territoire.

Il a, par ailleurs, émis le souhait que ces Assises permettent un échange d’expériences et de bonnes pratiques entre les deux parties en ce qui concerne la décentralisation, appelant la partie marocaine à exposer ses succès et ses écueils en vue d’inspirer la partie sénégalaise et lui éviter les mêmes challenges et décliner les opportunités de coopération et de financement du développement local qui s’offrent aux collectivités territoriales.

La délégation marocaine, conduite par le Gouverneur chargé du Pôle Coopération et Documentation à la Direction Générale des Collectivités territoriales (DGCT), Abdelouahhab El Jabri, comprend notamment le président de l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux (AMPCC), Mounir Laymouri, Maire de la ville de Tanger, des responsables représentant la DGCT, l’INDH, le FEC et la CDG, ainsi que des présidents de différentes communes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page