Société

Gestion du temps scolaire : le ministère publie un document de référence

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a publié un document de référence sur l’adaptation des programmes scolaires. Ce document vise à rattraper les cours perdus et à renforcer les apprentissages fondamentaux dans les différents cycles éducatifs, à la suite d’une série de grèves qui ont conduit à l’arrêt des cours à l’échelle nationale depuis le 5 octobre 2023.

Selon le document, cette situation de grèves a nécessité l’élaboration d’un plan national pour assurer le rattrapage du temps scolaire et l’organisation pédagogique des apprentissages, afin de garantir l’équité et l’égalité des chances entre tous les élèves et de fournir un enseignement de qualité pour tous les élèves, en assurant la complétion et l’amélioration du soutien pour leur permettre d’acquérir les connaissances et de développer les compétences programmées selon les niveaux scolaires dans leurs différents cycles, et de les préparer à passer diverses évaluations locales, régionales, nationales et internationales dans des conditions garantissant la réussite et l’excellence.

Des équipes pédagogiques spécialisées, chargées d’oeuvrer à ce propos au niveau central, ont présenté de propositions d’adaptation du programme scolaire. Ces équipes sont composées d’inspecteurs de toutes les matières scolaires des niveaux de certification, pour la formulation de ce document de référence.

Le ministère a expliqué, dans ledit document, que pour une mise en œuvre optimale du plan, des comités de veille régionaux et locaux, composés d’inspecteurs coordinateurs régionaux spécialisés dans les matières et les unités d’étude et d’inspecteurs des zones éducatives, assureront le suivi et l’accompagnement pédagogique aux niveaux régional, provincial et local.

Au niveau local, le ministère a invité chaque établissement d’enseignement à élaborer un plan local détaillé permettant une utilisation optimale du temps pédagogique disponible et un investissement efficace des efforts des ressources humaines engagées dans la réussite de ce plan, après son approbation par le conseil de gestion et la direction provinciale.

Ce document, qui compte 212 pages, concerne toutes les matières des cycles de l’enseignement primaire, préparatoire et secondaire qualifiant.

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports avait précédemment révélé son plan pour gérer le temps scolaire et l’organisation pédagogique des apprentissages, afin d’atteindre les objectifs visés, à la suite des grèves des enseignants survenues après la révélation des contenus du statut de base de l’éducation.

Pour assurer la mise en œuvre des programmes scolaires, permettant aux élèves de développer les compétences visées par chaque matière, une note ministérielle a stipulé la prolongation de l’année scolaire d’une semaine pour les trois cycles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page