Politique

Ahmed Herzenni inhumé au cimetière Chouhada

Les funérailles de l’ancien président du Conseil consultatif des droits de l’homme Ahmed Herzenni ont eu lieu ce mercredi 15 novembre après la prière d’Addohr au cimetière Chohada. Les obsèques ont eu lieu en présence de plusieurs personnalités publiques.

La dépouille de l’ambassadeur itinérant Ahmed Herzenni a été inhumée ce mercredi 15 novembre au cimetière Chouhda.

Après la prière d’Addohr et du mort à la mosquée Chouhada, les proches et amis du défunt l’ont accompagné à sa dernière demeure.

Les obsèques du défunt ont eu lieu en présence de plusieurs personnalités publiques comme le ministre de la justice Abdellatif Ouahbi, de la présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, de chefs et représentants de partis politiques et de plusieurs personnalités du milieu associatif.

Pour rappel, Ahmed Herzzenni s’est éteint à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie

Titulaire d’un doctorat en sociologie et en anthropologie de l’Université du Kentucky (Lexington) aux Etats-Unis en 1994, Ahmed Hrezenni a occupé plusieurs fonctions, dont celle de président du CCDH entre 2007 et mars 2011. Il a également été nommé par SM le Roi Mohammed VI en novembre 2006 secrétaire général du Conseil supérieur de l’Enseignement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 8 =

Bouton retour en haut de la page