Société

Maltraitances intentionnelles sur mineure : ouverture d’une enquête judiciaire à l’encontre d’une femme à Casablanca

La brigade de la police judiciaire de Ben M’sik à Casablanca a ouvert une enquête judiciaire, mardi, en vue de déterminer les actes criminels reprochés à une femme âgée de 38 ans, soupçonnée d’infliger des maltraitances intentionnelles à sa fille mineure.

Une patrouille de police avait interpellé la dame alors qu’elle maltraitait sa fille âgée de 7 ans sur la voie publique, a indiqué une source sécuritaire, précisant que les constations préliminaires ont révélé que la victime portait des traces de brûlures et d’ecchymoses sur différentes parties de son corps.

Les données préliminaires indiquent que la mère aurait causé ces maltraitances de manière volontaire, pour des raisons et motivations que les investigations s’efforcent actuellement de déterminer, ajoute la même source.

Les investigations ont également permis d’identifier et d’arrêter une deuxième personne. Il s’agit d’une connaissance de la mère mise en cause, également soupçonnée d’être impliquée dans le harcèlement contre la fillette et la participation aux violences qui lui ont été infligées.

Les deux mis en cause sont actuellement soumis à l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, dans le but d’élucider cette affaire et d’identifier tous les actes criminels reprochés aux deux prévenus, conclut la même source.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page