Politique

Le ministre mauritanien des AE souligne l’importance de trouver une solution au problème des légumes importées du Maroc

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens à l’étranger, Mohamed Salem Ould Merzoug, a déclaré, ce lundi 22 janvier 2024 à Rabat, l’existence d’une coordination entre le Maroc et la Mauritanie dans l’intérêt des deux pays et pour répondre aux aspirations des deux peuples. Il a souligné qu’une solution sera trouvée pour le problème des camions dans le cadre de cette coordination.

Ould Merzoug a déclaré lors d’une conférence de presse après une rencontre bilatérale avec le ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, que « tant qu’il y a coordination entre les dirigeants des deux pays, toutes les questions trouveront une solution, notamment certaines questions urgentes liées aux camions, pour lesquelles une solution doit être trouvée« . Il a ajouté qu’il existe des perspectives pour renforcer et approfondir les relations entre les deux pays vers des horizons plus larges.

Cette déclaration du ministre mauritanien des Affaires étrangères fait suite à la décision du gouvernement mauritanien d’augmenter de plus de 10 % les droits de douane sur les légumes importés du Maroc via le poste frontalier d’Al Guerguerat.

De son côté, Nasser Bourita a souligné que les relations entre les deux pays sont spéciales, évoquant des « relations historiques imposées par la géographie, les liens de sang et la proximité géographique, ainsi que des liens spirituels forts entre les peuples des deux pays« .

Bourita a souligné, lors de la conférence de presse, l’importance particulière de ces relations pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a toujours été soucieux de les développer dans tous les domaines, soulignant que le soutien aux relations maroco-mauritaniennes a toujours été présent dans les directives de Sa Majesté le Roi, en raison de ces liens exceptionnels entre les deux pays.

Le ministre des Affaires étrangères a également affirmé que la Mauritanie est devenue un pôle essentiel de stabilité dans la région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, soulignant son rôle important dans toute équation de stabilité dans cette région.

Bourita a expliqué que les mécanismes des relations entre le Maroc et la Mauritanie fonctionnent de manière positive, notant que « Sa Majesté le Roi Mohammed VI aspire à ce que cette relation prenne toute son importance en tant que relation de voisinage, de lien historique et humain exceptionnel« .

Sur le plan économique, le ministre a confirmé que le Maroc est le premier investisseur africain en Mauritanie, indiquant que l’ambition de Sa Majesté le Roi est de pousser ces relations économiques vers d’autres dimensions stratégiques, afin qu’elles deviennent « un modèle de relation de voisinage entre deux pays ayant toutes les qualifications pour construire un modèle de coopération qui pourrait inspirer d’autres cas et contextes« .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page