Société

Son Altesse la Princesse Lalla Zineb reçoit une délégation de l’association Al Hayat Chaînes de Vie

Son Altesse la Princesse Lalla Zineb, Présidente de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance (LMPE) a reçu jeudi une délégation de l’association Al Hayat Chaînes de Vie, conduite par son président, le professeur Idriss Alaoui, et ce dans le cadre des réunions de coopération et de partenariat.

Lors de cette audience, Son Altesse a salué les actions de prévention et de lutte contre la mortalité infantile menées par l’association Al Hayat Chaînes de Vie, qui accompagne les futures mères durant leur grossesse et au moment de l’accouchement, indique un communiqué de la LMPE.

Son Altesse la Princesse Lalla Zineb a également salué la coopération et le partenariat avec la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance concernant la sensibilisation, l’éducation, l’accompagnement et l’amélioration de la qualité de vie des bénéficiaires des structures d’accueil de la Ligue, poursuit la même source.

De son côté, le professeur Idriss Alaoui a exprimé ses vifs remerciements à Son Altesse la Princesse Lalla Zineb pour l’intérêt particulier qu’elle accorde aux activités de l’association, qui soutient les actions de prévention et de protection des mères en situation de vulnérabilité et des nouveau-nés en situation de détresse, note le communiqué. A
près une discussion générale sur les perspectives et le futur plan d’action de l’association, des chèques ont été remis aux représentants de trois associations partenaires de Al Hayat Chaînes de Vie, à savoir la Ligue, Inssaf et Télouet.

Son Altesse, en sa qualité de Présidente d’honneur de l’association Al Hayat Chaînes de Vie, a donné des directives pour que les mères en situation de vulnérabilité bénéficient d’un programme spécifique de prise en charge médico-sociale, afin de les aider à surmonter les difficultés rencontrées et à élever leurs enfants dans des conditions favorables, conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant la promotion des droits des personnes en situation de précarité, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × deux =

Bouton retour en haut de la page