Sport

Ligue 1: le PSG doit « s’habituer à jouer sans Mbappé », prévient Luis Enrique

« Nous devons nous habituer à jouer sans Kylian Mbappé », a prévenu l’entraîneur du Paris SG Luis Enrique après le match nul contre Rennes dimanche lors de la 23e journée de Ligue 1 (1-1), au cours duquel il a remplacé sa superstar à l’heure de jeu.

Interrogé sur la rareté d’une telle décision depuis l’arrivée en 2017 du prolifique buteur, qui a récemment annoncé aux dirigeants son départ du club l’été prochain, Luis Enrique a répondu: « Cela doit arriver tôt ou tard… Nous devons nous habituer à jouer sans Kylian Mbappé ».

Le 16 février, Luis Enrique avait refusé de réagir au départ annoncé mais pas encore officiel de l’international français. Gonçalo Ramos, qui a remplacé Mbappé, a égalisé sur pénalty en fin de match pour éviter au PSG sa deuxième défaite en championnat cette saison.

Remplacer tout son trio offensif, avec outre Mbappé la sortie de Dembélé et Barcola, avait une signification, a confié Luis Enrique: « C’est un message pour tous, je suis très exigeant envers les joueurs. Si vous pensez que je vais accepter qu’un joueur se relâche sur le terrain, non. Je veux que, quand vous êtes titulaire, vous vous disiez +je veux en profiter+ ».

« Ca a été un match compliqué dès le début, nous avons été plus imprécis que d’habitude, moins inspiré, mais la précision on ne peut pas l’avoir tous les jours », a jugé Luis Enrique.

« Mais j’ai bien aimé l’attitude de l’équipe, jusqu’à la dernière minute », a-t-il ajouté, notant que « l’adversaire n’a quasiment pas dépassé la ligne médiane » du match.

« On a peut-être manqué de mobilité sans ballon, on a eu du mal à nous procurer des occasions… Le match nul est un résultat logique », a conclu l’entraîneur parisien.

Est-il inquiet avant le déplacement vendredi à Monaco puis à San Sebastian le 5 mars en C1? « Je ne suis pas préoccupé, j’adore cela, je voudrais que tous les matches soient comme ceux-là. Plus les matches sont difficiles, mieux c’est pour nous » en vue de progresser, a-t-il expliqué.

De son côté l’entraîneur rennais Julien Stéphan a déclaré: « Ce résultat nous frustre » au vu de la « performance des joueurs » et la « manière dont on concède le pénalty, ce sont des pénalties de grandes équipes, ou dans certains stades… »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page